Une colo en toute sécurité

Publié le 02/07/2020 à 06:00 - Mise à jour le 02/07/2020 à 14:31

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Une colo en toute sécurité Vive les vacances et place aux colos, comme ici à Muttersholtz. / @Top Music

A peine l’école terminée, vos enfants iront peut-être en colonie de vacances. Avec la crise sanitaire, un protocole a été établi que les centres de loisirs doivent scrupuleusement respecter. Nous sommes allés à la Maison de la nature à Muttersholtz qui proposera une vingtaine de colos cet été.

Les enfants arrivent dans quelques jours maintenant et à la Maison de la nature à Muttersholtz tout est prêt : les tables pour les repas ont été espacées, le gel hydroalcoolique est en place, les chambres ont été équipées de séparation entre les lits, un plan de circulation dans le bâtiment est défini, etc. Le port du masque sera obligatoire pour les adultes et les enfants de plus de 11 ans quand la distanciation n’est pas possible. Les responsables appliquent à la lettre le protocole (le 3ème !) reçu le 18 juin dernier. Si les enfants connaissent maintenant finalement bien les gestes barrières et les appliquent déjà à l’école, il faut surtout rassurer les parents : "le Covid doit être une autre façon de fonctionner mais pas un frein", explique Jean-Thomas Kieffer, responsable pédagogique à la Maison de la nature à Muttersholtz, qui se dit aussi impatient du retour des enfants.

L’école a été un très bon entraînement puisqu’ils ont déjà eu l’habitude dans l’école d’aller se laver les mains, de respecter les distances, les marquages au sol, etc. Donc ça va être identique dans les colos, donc ils vont pouvoir s’éclater sur les jeux et les activités qui sont proposées.

Au grand air

Pour beaucoup d’enfants, cette colo sera l’occasion de rattraper le temps perdu pendant le confinement, de sortir, de bouger. A Muttersholtz, la Maison de la nature enregistre un taux de remplissage de 98%, même s’il est vrai que le nombre d’enfants par colo a un peu été revu à la baisse. Chaque année, 20% des enfants reviennent en colo à la Maison de la nature à Muttersholtz. Jean-Thomas Kieffer précise que cet été encore plus "les parents ont une sacrée confiance".

Lors d'une précédente colonie de vacances. / @Maison de la nature de Muttersholtz

Pas de bivouacs

Pour les enfants, les activités proposées n’ont pas beaucoup changées, quelques adaptations deci-delà. Jean-Thomas Kieffer explique que seuls les bivouacs ont été annulés "car on ne peut pas de distancier d’un mètre dans une petite tente"En période estivale, la Maison de la nature à Muttersholtz emploie jusqu’à 10 personnes supplémentaires par semaine. Tous ont été formés au protocole sanitaire.

Chaque semaine, il y aura un référent Covid qui aura le rôle de vérifier que tout se passe bien, pour vérifier que les enfants et les animateurs respectent les règles, que les pièces soient aérées fréquemment, dès qu’un groupe sort de la pièce, qu’on se lave les mains, etc.

A noter qu’à la Maison de la nature à Muttersholtz, toutes les colonies de plus de cinq nuitées font partie du programme des vacances apprenantes (lire notre article).


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.