Covid-19 : couvre-feu pour le Bas-Rhin

Publié le 22/10/2020 à 16:23

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Covid-19 : couvre-feu pour le Bas-Rhin /@Top Music

Au total, 54 départements sont désormais en zone d'alerte maximale et donc en couvre-feu. 38 nouveaux départements dont le Bas-Rhin sont concernés par le couvre-feu qui s'applique de 21h à 6h, dès ce vendredi minuit.

Article mis à jour ce vendredi 23 octobre à 17h. 

"La situation sanitaire est à prendre extrêmement au sérieux et j'ai une pensée toute particulière pour les soignants qui sont mis à rude épreuve et qui vont l'être malheureusement à nouveau ces prochaines semaines", a précisé la préfète du Bas-Rhin Josiane Chevalier.

L'ARS s'attend à des tensions hospitalières dans deux semaines dans les hôpitaux de la Région. L’objectif est de protéger les plus fragiles et de casser les chaînes de contamination.

L'ARS rappelle qu'il est nécessaire de porter le masque lors des rencontres familiales.

Avec le couvre-feu, vous ne pouvez pas sortir entre 21 h et 6h, sauf en cas de motif dérogatoire. Les bars, les salles de jeux, les salles de sport, les salons, les salles d'exposition seront fermés. Les foires et les fêtes foraines ne seront pas autorisées.

La jauge des spectateurs pour les compétitions sportives est abaissée de 5000 à 1000.

L’Eurométropole a aussi décidé de fermer ses piscines intérieures jusqu'au 4 décembre, seules les piscines de Hautepierre et du Wacken resteront ouvertes.


"La situation est grave, elle est grave en Europe, elle est grave en France", a  déclaré Jean Castex.

Au total, ce sont 54 départements qui seront soumis à couvre-feu, soit 46 millions de citoyens. "Les prochaines semaines seront dures, nos services hospitaliers seront mis à rude épreuve. Le mois de novembre sera éprouvant, nous le savons déjà", a précisé Jean Castex.

Lors de la conférence de presse ce matin sur l'édition "Strasbourg, capitale de Noël", la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian avait laissé entendre qu’un couvre-feu pouvait être annoncé pour Strasbourg.

Retrouvez notre article publié ce jeudi 22 octobre à 11h sur Strasbourg, capitale de Noël sans chalets : les forains menacent de bloquer Strasbourg


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.