Auprès des militaires spécialisés dans le renseignement : Emmanuel Macron en visite à Haguenau

19 janvier 2022 à 10h30 - Modifié : 20 janvier 2022 à 9h38 par Anne-Sophie Martin

Emmanuel Macron passe en revue les troupes sur le camp d'Oberhoffen
Emmanuel Macron passe en revue les troupes sur le camp d'Oberhoffen
Crédit: @Top Music

Après son passage lundi à Chalampé et Strasbourg, Emmanuel Macron est revenu ce mercredi 19 janvier en Alsace. Au Parlement européen, le Président a marqué le coup d'envoi de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne. Puis il s'est rendu l' après-midi près de Haguenau au camp militaire d'Oberhoffen.

Dans son discours aux Armées, Emmanuel Macron est revenu sur la réforme de rémunération des militaires : "les hommes et les femmes des armées méritent une condition militaire moderne et préservée, notamment, de la banalisation. Cette année 2022 verra, par exemple, le déploiement de la seconde tranche de nouvelle politique de rémunération des militaires, une réforme essentielle, conduite avec beaucoup de vigilance, dans un souci de justice et de simplification."

Le Président a insisté sur la nécessité de s'adapter aux nouvelles conflictualités, "qui nous placent dans une situation à haut risque où une escalade reste possible (…) Nous devons nous réarmer diplomatiquement et géopolitiquement."

Lors de la cérémonie au camp d'Oberhoffen, le colonel Julien Derouetteau, chef de corps du 28e groupe géographique a rendu les honneurs à Emmanuel Macron.

Ecoutez l'interview du colonel Julien Derouetteau au micro d'Anne-Sophie Martin

Article actualisé à 17h.

Cérémonie sur le camp militaire d'Oberhoffen. Marseillaise, honneurs militaires et passage en revue des troupes par le président Emmanuel Macron.

Le Président a visité les ateliers de démonstrations de matériels de renseignement, notamment ceux du 54e régiment de transmissions et du 28e groupe géographique. 

Emmanuel Macron prononcera un discours à 19h. Puis il est prévu à 19h30, le salut du Président aux autorités et délégations de militaires.

Article actualisé à 12h30. Devant le Parlement européen, Emmanuel Macron vient d'annoncer que la présidence française portera une réforme de l'espace Schengen, pour retrouver la maîtrise de nos frontières.

Le Président veut également intégrer le droit à l'IVG dans la charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne.

Emmanuel Macron a fait également quelques annonces concernant la lutte contre le réchauffement climatique avec un ajustement carbone aux frontières et l'adoption d'une loi contre la déforestation.

Le Président a proposé de bâtir "un nouvel ordre de sécurité" en Europe avec l'OTAN face à la Russie.

Le Président s'est également engagé à soutenir, avec l'Allemagne, "le droit d'initiative législative pour le Parlement européen".


Le discours d'Emmanuel Macron à Strasbourg sera à suivre à partir de 11h20 au Parlement européen à Strasbourg. Il est prévu 20 minutes de discours suivi d'une longue séquence de questions-réponses. Parmi les sujets qui seront abordés : le salaire minimum européen, la taxe carbone aux frontières, le climat, la réforme de l’espace Schenghen. Cette intervention va être très suivie dans les capitales européennes car il parle au nom des 27. Le président va présenter les priorités de la Présidence française au Conseil de l’Union européenne.

Des membres d’Action Non-Violente COP21 ont manifesté ce matin devant le Parlement européen. Ils dénoncent le « bilan climat et social désastreux » d’Emmanuel Macron. Il y a eu aussi ce matin une manifestation avec des anti-nucléaires, organisée place Kléber à Strasbourg.

Puis le chef de l’Etat se rendra cet après-midi près de Haguenau, au camp d'Oberhoffen-sur-Moder, pour la cérémonie des vœux aux Armées.

Le président sera accompagné de Florence Parly, ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, et Brigitte Klinkert, ministre déléguée, chargée de l’Insertion.

Après les honneurs militaires rendus et le passage en revue des troupes, Emmanuel Macron se fera présenter l’action des armées pour mieux connaître et anticiper les crises, dans un contexte de forte évolution des formes de conflictualité, notamment grâce aux capacités acquises depuis l’entrée en vigueur de la loi de programmation militaire.

A lire aussi : Emmanuel Macron en visite lundi et mercredi en Alsace

 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7