Houssen : le mur de la tranquillité

30 septembre 2022 à 14h47 - Modifié : 30 septembre 2022 à 15h10 par Céline Rinckel

Le mur anti-bruit de Houssen (côté est) a été inauguré ce vendredi
Le mur anti-bruit de Houssen (côté est) a été inauguré ce vendredi
Crédit: Top Music - CR

400 mètres de mur anti-bruit ont été entièrement refaits pour un village paisible et plus de sécurité. A Houssen, en périphérie de Colmar, l’opération est à présent terminée de part et d’autre de la RD83.

La RD83 divise la commune de Houssen et ses 2350 habitants. Au milieu des maisons et des commerces, 62 000 véhicules passent chaque jour sur cette autoroute encadrée par des murs anti-bruits. Les premiers ont été installés en 1998. En 2019, de nouveaux écrans acoustiques ont été installés côté ouest de la route et ceux côté est viennent tout juste d’être inaugurés, après six mois de travaux et une enveloppe budgétaire de 3,5 millions d’euros. La durée de ces nouveaux ouvrages serait d’environ 100 ans !

Les élus et le Préfet du Haut-Rhin ont participé au couper de ruban. / @Top Music

Lutter contre l’auto-solisme… et les camions

Mais l’idéal pour les habitants serait surtout d’avoir moins de circulation sur la RD83. Des programmes de lutte contre l’auto-solisme sont menées : pour l’autopartage ou les transports en commun ! En Alsace, 80% de la mobilité se fait encore en voiture ! Frédéric Bierry, président de la Collectivité européenne d’Alsace (qui gère 6 300 km de route) rappelle quant à lui qu’un projet de taxe poids lourd est à l’étude et pourrait voir le jour en 2025.

Ecoutez Frédéric Bierry, président de la CeA

Vous le savez, nous travaillons sur la possibilité de créer une taxe poids lourds. La loi nous a autorisé à le faire. Quand nous avons créé la Collectivité européenne d’Alsace, c’était l’un des axes que nous avons défendu. On a fait un sondage d’ailleurs auprès des Alsaciens : 80% veulent que cette taxe soit mise en place pour rééquilibrer le trafic entre l’A5 côté allemand et l’A35 côté alsacien. Aujourd’hui on travaille à la possibilité de la mettre en oeuvre. La décision définitive se fera en 2024, après toutes les études. Et nous pourrons la mettre en oeuvre à partir de janvier 2025. C’est l’objectif qu’on s’est fixé. Après on doit tenir compte aujourd’hui des réalités du monde économique et notamment des entreprises alsaciennes. Nous ne voulons pas les sanctionner, donc on est entrain de voir comment compenser, exonérer pour les entreprises alsaciennes cette taxe.

................................................................

A lire également :

Octobre rose : ça se passe en Alsace

Des Journées pour les passionnés d'architecture

Quel avenir pour le vignoble alsacien ?

Les horaires des marchés de Noël réduits en Alsace


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7