La démographie ralentit mais le Bas-Rhin reste attractif

29 décembre 2022 à 15h24 - Modifié : 30 décembre 2022 à 5h58 par Sébastien Ruffet

strasbourg
Strasbourg reste un moteur démographique
Crédit: @Vincent Nicolas - Unsplash

L'INSEE a publié les chiffres de la démographie pour la période 2014-2020. Un tassement apparaît, même si l'Alsace semble encore assez dynamique par rapport aux autres territoires du Grand Est.

Quand on parle de démographie, tout est affaire de chiffres, alors allons y ! En 2020, 5 562 651 personnes résident dans le Grand Est, c'est 8 000 de plus qu’en 2014, et cela représente 8.3% de la population française. Le Bas-Rhin, suivi du Haut-Rhin, de l’Aube et de la Moselle sont les seuls départements du Grand Est qui gagnent des habitants. 

Dans les villes de plus de 100 000 habitants, le nombre d’habitants augmente de 0,9 % en moyenne par an à Strasbourg et de 0,4 % à Metz, reste stable à Nancy, et diminue de 0,4 % à Mulhouse.

Le Bas-Rhin... et les autres

Le Bas-Rhin est le département le plus dynamique. Sa population augmente en moyenne de 5 900 habitants chaque année, soit une hausse de 0,5 % par an. Il bénéficie à la fois d’un solde naturel et d’un solde migratoire positifs. En revanche, les progressions démographiques du Haut-Rhin et de la Moselle sont portées essentiellement par l’excédent naturel. 

Dans tous les départements, le solde naturel se dégrade par rapport à la période précédente, sous l’effet du vieillissement de la population avec l’arrivée progressive aux âges avancés des générations du baby-boom et du fléchissement de la fécondité des femmes en âge d’avoir des enfants.

L’attractivité résidentielle du Bas-Rhin est plus récente. Entre 2014 et 2020, le solde migratoire engendre une augmentation de la population de 0,2 % par an dans le Bas-Rhin, alors qu’il était légèrement négatif entre 2009 et 2014. Les personnes qui quittent le Haut-Rhin sont toujours plus nombreuses que celles qui s’y installent, mais l’écart se réduit par rapport à la période précédente. 

Avec 290 576 habitants au 1er janvier 2020, Strasbourg est la huitième ville la plus peuplée de France, derrière Montpellier, mais devant Bordeaux et Lille. Elle fait partie des villes les plus dynamiques du Grand Est : entre 2014 et 2020, elle gagne en moyenne chaque année 2 400 habitants, soit un accroissement de la population de 0,9 % par an. Ce dynamisme démographique est encore plus fort dans les plus grandes villes de la banlieue strasbourgeoise : la population progresse de 2,0 % par an à Lingolsheim et de 1,4 % à Schiltigheim.

Pour finir, entre 2014 et 2020, la population a augmenté d'environ 43 000 habitants en Alsace, pour un total au 1er janvier 2020 de 1 915 915 habitants.

...................................................

Dans l'actualité de ce jour également :

Deux couples alsaciens dans "Le Château de mes rêves" sur M6

A la recherche d'un vrai trésor à Dabo


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7