Comcom de Sélestat : 14 millions pour les périsco

19 octobre 2022 à 14h35 - Modifié : 19 octobre 2022 à 15h11 par Céline Rinckel

Les périscolaires deviennent trop petits pour accueillir tous les enfants
Les périscolaires deviennent trop petits pour accueillir tous les enfants
Crédit: Top Music - CR

Avec les pistes cyclables, les périscolaires sont le plus gros budget d’investissement du mandat actuel de la Communauté de communes de Sélestat. 14 millions d’euros vont être investis ces prochaines années pour un bon accueil de nos enfants.

A midi, 1 200 enfants fréquentent les 10 périscolaires du territoire de la comcom de Sélestat. Ils sont 830 enfants le soir et 282 le mercredi. Ce chiffre est en constante progression et pourtant le nombre d’enfants scolarisés sur le territoire est en baisse ! Moins de grands-parents disponibles, plus de difficulté à trouver une assistante maternelle, des modes de vie qui changent : les raisons sont multiples. Quoiqu’il en soit la communauté de communes de Sélestat doit s’adapter. Sur 1 600 dossiers enregistrés chaque année, il y a 95% de réponses positives pour les parents.

De grands projets pour nos petites têtes blondes

« La demande explose : par exemple à Scherwiller ça a été construit pour 50 places et il en faudrait 100 ! Les locaux des périscolaires sont souvent trop petits donc on demande aux communes d’être imaginatifs ou d’envisager une même salle mutualiste avec une autre activité pour faire des économies d’énergie. Toutes les communes jouent le jeu », explique Olivier Sohler, président de la comcom de Sélestat et maire de Scherwiller. Le budget de fonctionnement des périscolaires est de 4,1 millions d’euros par an mais à cela s’ajoutent désormais 14 millions d’investissements à répartir entre les communes sur les prochaines années du mandat. La comcom de Sélestat aimerait aussi privilégier les bâtiments existants pour créer des extensions de périscolaires.

Quelques exemples d'investissements

A Kintzheim, l’accueil périscolaire est partagé entre deux sites et maintenant la question se pose d’utiliser peut-être le presbytère. A Châtenois, l’agrandissement de la maison de retraite pourrait aussi être une solution pour le périscolaire. A Ebersheim, la Communauté de communes de Sélestat a acquis l’ancien Crédit Mutuel pour y faire en partie un périscolaire. A Muttersholtz, la construction d’un périscolaire est dans les tuyaux. A Sélestat, le foyer Saint-Charles serait idéalement situé pour accueillir les enfants des écoles du centre-ville. Ce sont ici que des projets. Mais certains chantiers sont déjà en cours comme à Baldenheim où l’ouverture du nouveau périscolaire (et micro-crèche) est prévue pour septembre 2023 : 100 places seront disponibles (budget total 3 millions d’euros).

D’autres pistes de réflexion

Trouver de la place pour accueillir nos enfants est la base des périscolaires, mais à la comcom de Sélestat d’autres axes de travail sont en cours : une restauration locale et de saison, la formation des animateurs, l’accueil du matin, etc. Ces différents projets nécessitent plus de personnel et la Communauté de communes de Sélestat recrute d’ailleurs pour ses périscolaires…. un métier d’avenir, vous l’aurez compris !

...................................................

L’exemple du périscolaire Wimpfeling à Sélestat

300 enfants sont accueillis au périscolaire Wimpfeling. Ils viennent d’écoles élémentaires (Jean Monnet, Dorlan et Wimpfeling) et maternelles (Wimpfeling et Oberlin). Ils sont encadrés par 32 agents et tous ont récemment été formés aux premiers secours. Le site de Wimpfeling est l’unique site géré en régie propre par la comcom de Sélestat.

Le repas de midi se prépare au périscolaire Wimpfeling. / @Top Music - CR

...................................................

A lire également :

Le crush du jour : un festival inclusif et artistique à Sélestat

Centre-Alsace : donnez votre avis sur le plan climat

Sundhouse et Marckolsheim proposent un escape-game écolo


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7