Noël à Sélestat : rencontre avec le meilleur confiturier du monde

14 décembre 2022 à 13h59 - Modifié : 14 décembre 2022 à 14h03 par Céline Rinckel

Jean-Christophe Michelet, artisan confiturier, dans son chalet à Sélestat
Jean-Christophe Michelet, artisan confiturier, dans son chalet à Sélestat
Crédit: Top Music - CR

Entre un stand de vin chaud et d’artisanat alsacien, voilà un nouvel exposant sur le marché de Noël de Sélestat. La Maison Michelet propose ses confitures, mais pas n’importe lesquelles, puisqu’elles sont le fruit de la création de Jean-Christophe Michelet, élu quatre années de suite « confiturier de l’année ».

Les confitures de Mamy sont toujours très bonnes mais pour changer un peu et pour goûter de nouvelles saveurs, je vous invite à rencontrer Jean-Christophe Michelet, artisan confiturier originaire d’Indre, près du Lac d’Eguzon. Il est présent pour la toute première fois sur un marché de Noël en Alsace et c’est à Sélestat. Jean-Christophe Michelet a un palmarès impressionnant : double champion du monde des confituriers en 2019 et élu quatre années de suite « confiturier de l’année » (2019, 2020, 2021 et 2022). « C’est le plus vieux métier gastronomique du monde, le métier de confiturier, c’est l’art de confire en sucré comme en salé. Je fais des confitures, des gelées, des sirops, des glaces, des chocolats, des pâtes de fruits », explique-t-il.

Être artisan confiturier, ça veut dire quoi ? Jean-Christophe Michelet, artisan confiturier

C’est très différent entre la confiture de grand-mère et la confiture comme artisan : les obligations ne sont pas les mêmes. C’est un métier très technique, contrairement à ce qu’on imagine. Moi j’ai la chance aujourd’hui de pouvoir réaliser des produits sans sucre ajouté. Je cuis des fruits ou des légumes en confitures et ensuite des confits ou des gelées, dans un chaudron en cuivre. Je mets 5 kg de fruits maximum. Je ne prends que des fruits frais, des fruits de saison. Il n’y a pas de sucre ajouté, pas d’édulcorants, pas de gélifiants, c’est vraiment une méthode ancestrale. Déjà c’est une bonne connaissance de tous les fruits et les légumes, et de tous les végétaux, et ensuite c’est plutôt très technique à réaliser. Pour la confiture, la législation nous impose de mettre fruits ou légumes exclusivement, rien d’autre. Si vous trouvez une « confiture de lait », sachez que c’est interdit. Par exemple, moi je réalise des confitures de petits pois, de cornichons… Là je fais des gelées de foin. J’aime m’amuser comme ça. J’ai cette chance aujourd’hui de  pouvoir travailler sous une forme de collection : je fais une collection de 15 à 30 confitures l’hiver et la même chose l’été. Donc c’est en fonction de mes envies plus qu’autre chose.

Pourquoi avoir choisi le marché de Noël de Sélestat ? Jean-Christophe Michelet, artisan confiturier

Avec mon épouse on adore la période de Noël… Et ça fait 15 ans qu’on se dit « on va aller voir les marchés de Noël en Alsace »… Donc cette année je lui ai dit « on va y aller professionnellement »… Je ne voulais pas partir sur un gros marché de Noël. Il fallait d’abord qu’on puisse tester, vérifier l’implantation, les équipes, etc. Je voulais un marché un peu intermédiaire, intimiste, où je pouvais rencontrer les gens, discuter, les regarder dans les yeux. Voilà pourquoi le choix de Sélestat.

..........................................

Retrouvez la Maison Michelet au marché de Noël jusqu’au 30 décembre sur la place d’Armes à Sélestat.

..........................................

A lire également :

Vous ne serez pas seul à Noël à Sélestat

Julien, boulanger et pilote d'avion


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7