Le crush du jour : j’ai piloté un avion

13 septembre 2022 à 10h54 - Modifié : 13 septembre 2022 à 11h32 par Céline Rinckel

Céline est prête à faire décoller un A320
Céline est prête à faire décoller un A320
Crédit: Top Music - CR

L’expérience est un peu folle : un simulateur de vol permet de piloter un A320 à Châtenois. Céline est devenue pilote de ligne le temps d’un reportage.

Michael Schueller et Alisson Paillard m’accueillent à Châtenois, dans leur entreprise « Virtual Flight » en tenues de pilote : direct, je suis dans l’ambiance ! Le local est ordinaire, impossible d’imaginer que derrière la porte se cache un simulateur de vol ! Michael est un passionné d’aviation depuis son plus jeune âge. Il a transmis sa passion à sa compagne Alisson. S’ils pilotent tous les deux « virtuellement », ils aiment aussi voyager « pour de vrai ».

Pour partager leur passion

Entre 2012 et 2015, Michael crée lui-même un premier simulateur de vol (un Boeing 737) avant d’acquérir en 2021 le simulateur de vol de l’A320 (pour un budget de 100 000 euros). Cet électricien de métier consacre désormais ses soirées et ses week-ends à « Virtual Flight Châtenois ». Ses clients (âgés de plus de 10 ans) sont principalement des novices qui ont reçu un bon cadeau (comptez 69 euros pour 30 minutes et 119 euros pour une heure), mais également des pilotes professionnels qui viennent s’entraîner.

Une reproduction à 100% du cockpit

« On fait toutes les phases du vol », explique Michael. « On allume l’avion, on peut le sortir du hangar, on fait le décollage, le vol, l’atterrissage. On peut choisir les dates, les heures, la météo, les pannes (train d’atterrissage qui ne sort pas, feu d’un moteur, etc.), les destinations. » En quelques minutes, vous pourrez donc aller dans les Antilles ou en Autriche ! Michael me propose à présent de devenir pilote. Le stress monte. On va décoller de Nice, piste 04, direction Gênes en Italie. Je prends le joystick en main et là les choses sérieuses commencent. Michael m’explique les boutons (trop nombreux !) et nous décollons. Ce premier vol est un peu chaotique pour moi… heureusement Michael reprend les commandes pour éviter le crash en pleine mer ! Je le laisse aussi faire l’atterrissage à Gênes. Tout cela a été beaucoup d’émotions pour moi ! Finalement être simple passager c’est pas si mal !

 

Michael Schueller et Alisson Paillard à bord de leur simulateur de vol / @Top Music - CR

.....................................................................

A lire également : 

Le crush du jour : la course d'orientation à Neubois

Le crush du jour : des sentiers poussettes dans la Vallée de Villé

Le crush du jour : l'aqua-yoga à Villé

Vivez l'histoire en réalité virtuelle à Sélestat

Le crush du jour : en bateau à Markolsheim

Le crush du jour : traverser le Rhin pour faire du vélo

Le crush du jour : un nouveau parcours à la Montagne des singes


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7