Le crush du jour : un nouvel engouement pour le théâtre alsacien

13 janvier 2023 à 10h39 - Modifié : 13 janvier 2023 à 10h48 par Celine Rinckel

Le TAC a mis en place le surtitrage sur sa dernière pièce
Le TAC a mis en place le surtitrage sur sa dernière pièce
Crédit: TAC - document remis

Non, le théâtre alsacien n’est pas uniquement destiné à nos grands-parents ! Les troupes rajeunissent leur public notamment grâce au sur-titrage des pièces. Reportage au sein du Théâtre Alsacien de Colmar.

Après les années Covid et un vieillissement du public, le théâtre alsacien reprend du poil de la bête ! « Un rajeunissement se fait, il y a un regain d’intérêt », explique René Kreder, de la troupe du Théâtre Alsacien de Colmar (le TAC). C’est une très bonne nouvelle pour toutes les troupes qui jouent en Alsace. Les plus grandes troupes sont même regroupées en fédération (Strasbourg, Schiltigheim, Haguenau, Saverne, Colmar, Guebwiller, Mulhouse et Hochfelden).

Le sur-titrage, une solution grand public

Pour s’ouvrir à un public plus large, le Théâtre Alsacien de Colmar a donc investi (grâce à des subventions de la Région Grand Est et de la CeA) dans du matériel de sur-titrage : un écran, un ordinateur, un logiciel… mais surtout deux nouveaux bénévoles, Monique et Dédé. « L’équipe traduction » assiste aux répétitions finales pour caler le texte (préalablement traduit et résumé) avec la pièce. L’avantage du surtitrage du TAC est que l’écran est bien positionné au-dessus des comédiens : vous ne perdrez donc rien du spectacle ! « Il faut être très concentré », explique Monique Ringenval du TAC.

Ecoutez Monique Ringenval, de l'équipe traduction du TAC

J’étais partie en Touraine pendant presque 20 ans. Quand j’étais en Touraine, je jouais des pièces en français. Mais quand je suis revenue (en Alsace), premier truc depuis que je suis à la retraite, je me suis dit « il faut que je m’occupe, quelque chose à faire »… et ma passion, bien sûr, c’est le théâtre. J’ai intégré la troupe (du TAC). J’avais candidaté pour être sur scène, malheureusement tous les rôles étaient attribués parce que je suis venue un peu à la traine. Quelques temps après, la présidente m’a rappelée pour me dire « voilà on va mettre le sur-titrage en place, est-ce que ça vous dit de nous aider ? » Oui bien sûr ! C’est une nouvelle expérience et je trouve ça super, c’est vraiment génial à faire. Tout n’est pas traduit mais l’essentiel pour comprendre la pièce et le sens de la discussion. Par exemple ma fille qui comprend l’Alsacien mais ne le parle pas pourra très bien venir parce que les mots qu’elle ne connaît pas, elle pourra les lire. Et puis les gens, comme ma maman, qui n’entendent pas bien pourront aussi lire les mots qu’ils n’ont pas compris. C’est une grosse nouveauté. / @Monique Ringenval, bénévole au TAC

.........................................................................

Le Théâtre Alsacien de Colmar (le TAC pour les intimes !) c’est :

  • 80 membres, dont 70 membres actifs
  • Tous les métiers du spectacle (technique, son, lumière, maquilleuse, costumière, etc.)
  • 30 actrices et acteurs
  • Plusieurs metteurs en scène
  • Deux personnes à la régie pour chaque pièce
  • Des souffleuses… et désormais aussi des traducteurs !
  • 3 pièces jouées chaque saison… et ce depuis 120 ans !
  • Environ 30 séances de répétition pour chaque pièce
  • 5 000 spectateurs chaque saison, à Colmar, Turckheim et Munster
  • Un comité de lecture qui pour choisir les pièces en lit une quinzaine par an

.........................................................................

Et si je me (re)mettais au théâtre ?

Toutes les troupes de théâtre alsacien recherchent des bénévoles, pour les parties techniques mais surtout pour être comédien. Le TAC espère séduire de nouveaux acteurs avec ses pièces « qui ont du sens ». Toutes les infos sur www.theatre-alsacien-colmar.asso.fr.

.........................................................................

Prochaines représentations de la pièce TOC TOC (traduite de celle de Laurent Baffie) :

Samedi 14 janvier à 17h et dimanche 15 janvier à 15h au Théâtre municipal de Colmar

Jeudi 19 janvier à 20h et vendredi 20 janvier à 20h à l’Espace culturel Saint-Grégoire de Munster

Samedi 28 janvier à 17h et dimanche 29 janvier à 15h à l’Espace Rive Droite de Turckheim

.........................................................................

A lire également :

Le crush du jour : l'Aper'How, l'apéro bien-être


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7