La forêt s’invite en ville pour Sélest’art

Publié le 24/09/2021 à 06:00 - Mise à jour le 24/09/2021 à 08:46

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
La forêt s’invite en ville pour Sélest’art L'oeuvre "Aménagement" montre de beaux colombages, spécifique à l'architecture alsacienne. / @Top Music

La biennale d’art contemporain de Sélestat - Sélest’art - ramène cette année la forêt en pleine ville, grâce à huit oeuvres monumentales, à découvrir uniquement en extérieur, jusqu’au 1er novembre.

Sélest’art est l’une des plus anciennes biennales d’art contemporain de France. Depuis 1984, l’art s’invite dans les rues de la cité humaniste. Pour cette 24ème édition, le thème est "Forêt dans la ville" pour marquer l’année de l’arbre à Sélestat (en raison des 500 ans de la mention du premier arbre de Noël en 1521). 192 artistes ont répondu à l’appel à projets et ont proposé 230 oeuvres (c’est 30% de plus que lors de la précédente biennale). Huit projets ont au final été retenus : une cabane dans un arbre remarquable, un cerf géant de 5 mètres de haut, une cabine téléphonique qui transmet en direct les bruits de la forêt de Sélestat, etc. Certaines oeuvres rappellent l’urgence climatique de protéger nos forêts, et toutes ont un lien avec l’arbre.

Des oeuvres dans tout le centre-ville de Sélestat

"Le messager", "Numéro vert", "Unedo", "L’ombre magique" : toutes les oeuvres sont en extérieur et accessibles gratuitement. Vous pourrez les découvrir au gré d’une promenade entre la Commanderie Saint Jean et le Parc des Remparts (circuit d’un kilomètre environ, accessible aux familles et PMR).

Ça a été une volonté de la Ville : de permettre au plus grand nombre de découvrir les oeuvres, donc il n’y a rien dans un espace fermé. C’était aussi plus "covid-compatible" puisque tout le monde peut circuler, on est en extérieur, et les espaces et les oeuvres sont assez importants pour qu’on ne se croise pas. Les huit oeuvres sont des oeuvres originales, c’est-à-dire que ce sont des créations pour Sélest’art. Et vous verrez principalement que ce sont toutes des oeuvres assez monumentales : vous verrez une grande sculpture en bois sur la Place du Dr Kubler, vous avez une grande installation lumineuse Place de la République, vous avez au Parc des Remparts un arbre mort à qui "on redonne vie", vous avez un dessin très important, comme une forêt qui s’ouvre sur le Square Ehm. C’est plutôt des installations monumentales. / Jean-Michel Guillon, coordinateur de Sélest’art

L'oeuvre Brutaliste brume (encore plus jolie la nuit), place de la République. / @Top Music
L'oeuvre L'ombre magique, une oeuvre numérique (emmenez vos smartphones !), sur le parvis de la Commanderie Saint Jean. / @Top Music

Pour les enfants (6-12 ans) :

Un cahier d’activités a été réalisé. Il est disponible à l’office de tourisme.

Tous les enseignants en école élémentaire de Sélestat seront formés aux oeuvres de la biennale pour venir les découvrir ensuite avec leurs classes.

Pour petits et grands :

Des médiations d’1h30 sont proposées pendant toute la biennale, les mercredis, samedis et dimanches (sur réservation > https://www.selestat.fr/se-divertir-a-selestat/biennale-dart-contemporain-selestart.html)

 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.